Les indiens distinguent les aliments "hot" et les aliments "cold".

marché (38)

 

Cette opposition ne s'applique pas à des mets pimentés ou non. Elle n'indique pas non plus la température à laquelle ils sont servis.

marché (39)

 

Elle concerne l'effet qu'ils sont supposés avoir sur l'organisme selon la médecin ayurvédique. Ces notions de "chaud" et de "froid" sont à la base des austères avertissments que peuvent donner les anciens sur ce qu'il faut  (ou pas) manger selon la saison, son état de santé ou sa condition.

marché (40)

 

Les femmes enceintes se doivent ainsi de renoncer strictement aux aliments  chauds par crainte qu'ils ne provoquent une fausse couche.

marché (41)

 Après l'accouchement, ces aliments chauds vont au contraire les aider à se remettre. 

marché (42)