Il s'agit du plus grand bidonville d'Asie et l'un des plus anciens.

départ (17)

  Dharavi est largement l’œuvre d’hommes et de femmes ayant quitté leur village d’origine, le plus souvent suite à des catastrophes naturelles telles que les sécheresses, et venus chercher un emploi dans la mégapole attractive que représente Bombay. 

 

  Dharavi se distingue aussi par la forte activité économique informelle qui s’y déploie, dans la petite industrie et l’artisanat. Contrairement aux autres bidonvilles de Bombay dont la grande majorité des habitants travaille en dehors de leur lieu de résidence, 80 % des résidents de Dharavi y exercent leur activité professionnelle.