Il  m'aura  fallu près de 2 ans pour partager avec vous mon petit séjour à Pondichéry, en Inde du Sud où je suis allée rendre visite à ma famille.

Voici quelques photos d'un voyage dans un pays plein de paradoxes. 

La lumière, les couleurs chatoyantes, les sourires des indiens cotoient la misère, la pauvreté, la pollution...

Escale à Mumbai (Bombay)

 

départ (5)

 

Arrivée au-dessus de la ville la plus peuplée du pays. Environ 20 millions d'habitants, des sans-abri aux miliardaires.

Capitale financière de l'Inde et patrie de la plus grande industrie cinématographique du monde, Bollywood.

 

départ (11)

 

Du portugais "Bom Bahia", "bonne baie", Mumbai fut longtemps exploitée par les Britaniques.

Elle doit son nom à Mumba-Ai, la déesse à huits bras vénérée par les Koli, les pêcheurs qui furent les premiers habitants des îles adjacentes.

 

départ (15)

 Environ un million de personnes y habiteraient et vue du ciel, l'intrication des gratte-ciels luxueux et du bidonville reflète le paradoxe de l'Inde.

Il cotoie l'aéroport international de Mumbai, les habitants vivent au rythme des avions...

départ (19)Un terrain de foot a été aménagé tout près des pistes d'atterissage...